En aparté – les liens du sang

La grossesse, la maternité, ça fait revivre tellement de choses, pendant ces 9 mois surtout, mon enfance me revenait par bribes. C’est drôle qu’il m’ait recontacté justement à ce moment-là. Ça faisait des années que je n’avais pas eu de ses nouvelles et puis une nuit je reçois un appel, je reconnais le numéro je ne décroche pas. C’est idiot c’est qu’un appel mais mon cœur bat à cent à l’heure, j’ai peur. Pourtant il n’est pas là il appel c’est tout. Il a laissé un message – j’écoute. Il rappellera plusieurs fois dans la nuit, cette nuit et celles d’après pendant plusieurs semaines. Au fil des heures sa voix se fait moins claire, parfois même je ne comprends plus ce qu’il dit, en avançant dans la nuit ses propos sont confus, parfois il rit parfois il pleure parfois il m’insulte. Il laisse des messages très tard, la nuit, je lui réponds très tôt le matin.
Il ne sait pas que je suis enceinte, je ne lui dirais pas.
Il me remercie de le laisser parler sur mon répondeur, de ne pas rejeter ses appels pour lui c’est que les liens ne sont pas tout à fait rompu.
Ils le sont pourtant. Je ne lui en veux pas j’aurais tellement aimé que ce soit différent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s