Le congé parental et puis….

Il me reste un an de congé parental, c’est fou comme le temps passe vite, au début l’idée de passer trois ans à la maison m’inquiétait, j’ai voyagé d’entreprise en entreprise, de cdd en cdd et parfois quelques mois de chômage suffisaient à me faire perdre totalement confiance en moi. Je ne savais pas dans quel état je sortirais de ces 3 ans avec mes enfants, ce que je savais en revanche c’est que leurs trois premières années ne reviendraient pas alors peu m’importait de reprendre tout à zéro au niveau de l’estime de soi….(elle a toujours été plus que modérée, pour moi l’estime de soi, professionnellement, ça consiste à me surprendre à réussir à exécuter les tâches qu’on m’a attribuées, mais quand même)

Finalement ces deux années sont passées tellement vite …..j’ai conscience que cette dernière année passera en un éclair et j’ai peur, reprendre le boulot que j’avais avant oui, peut-être,  je pense que c’est possible mais j’aimerais tellement être là pour les emmener à l’ école, pour voir si tout va bien, aller les chercher à la sortie, ne pas les laisser des heures au périscolaire, avoir du temps pour leurs devoirs…Je me dis que je vais peut-être au départ reprendre à mi-temps seulement, peut-être arrêter de travailler à Paris (que j’aime pourtant) et ne plus passer des heures dans les transports, mais pour quoi faire, trouver un emploi dans ma ville me paraît plus difficile….J’ai une idée de création d’entreprise (paradoxalement) , j’en ai parlé à mon mari, je lui ai demandé ce qu’il en pensait et il me dit qu’il me fait confiance, il me dit qu’il sait que je ne les mettrais jamais en péril lui et les enfants, il dit que si je me lance il a la certitude que ce sera quelque chose de réfléchi, de ficelé, il a raison, je ne ferais jamais rien qui  pourrait nous mettre en danger….Je me dis, je pense je projette pleins de choses….bilan dans un an.

Publicités

2 réflexions sur “Le congé parental et puis….

  1. Tu n’imagines pas comme ça me parle ! J’aurais pu écrire cet article en tout point. Pour moi aussi la solution serait de me lancer dans ma propre activité. .. j’ai un peu plus de temps que toi en congé parental mais j’y réfléchis bcp. Et merci pour cet article qui me permet de me rendre compte de la chance qu’on a. Parfois ce statut me pèse un peu. Moi qui n’ai pas une très grande estime de moi non plus. Plein de bisous

    Aimé par 1 personne

    • Merci Boule de Mousse 🙂 pas évident de trouver la solution….et autant la première année m’a parue une éternité autant la deuxième est passée à une vitesse folle….bisous bisous!!!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s