Mon grand-père

Il aimerait peut-être pas que je parle de lui…mais bon ça reste entre nous 😉  mon blog est anonyme et personne dans ma famille ne sait que j’écris ici…

Pour la petite histoire j’ai été élevée par mes grands-parents mes premières années avant de rejoindre le foyer de mes parents . Ma mère, mon frère ainé, ma petite sœur et mon père, un type dont on dirait surement aujourd’hui qu’il était un pervers narcissique. En fait si j’ai bien compris , ma mère travaillait et nous laissait mon frère ainé et moi à ma grand-mère plutôt qu’à une nourrice . Apparemment elle nous y laissait au départ la journée  puis la semaine et puis par la suite elle m’ y laissait aussi le weekend, et puis de fils en aiguille je suis rentrée que pour mes 5 ans environ…mon frère lui était reparti avant moi….Les explications à ce sujet on toujours été un sujet de discorde entre ma mère et ma grand-mère….En tout cas entre ma mère et moi ça a laissé des traces, je ne me souviens pas par exemple avoir eu un câlin de sa part et je ne pense pas en avoir eu envie d’ailleurs. Bizarrement nos rapports se sont améliorés quand elle a divorcé….On s’est serré les coudes…

Chez mes grands-parents j’étais bien mais je me souviens m’être sentie un peu seule.

Je suis rentrée chez moi donc,  tout en gardant des rapports  privilégiés avec mes grands-parents qui m’ont toujours dit me considérer comme leur fille et c’est réciproque. A un moment donné quand même, jeune adolescente j’avais beau être attachée à mon grand-père, on était un peu moins proches et  la communication n’était pas simple, j’avais pas grand-chose à lui dire c’était quelqu’un qui me paraissait très sérieux, il était ingénieur dans l’industrie pharmaceutique, il semblait ne s’intéresser qu’ au travail, à la politique, aux informations…des sujets dont on se foutait un peu à cet époque ma sœur et moi .

Quand on passait des vacances chez lui, on était mal à l’aise , on ne savait pas quoi lui dire et on pensait que quoi qu’on dise ça ne pourrait pas l’intéresser… alors on suivait ma grand-mère partout, tout le temps, si elle quittait la table ne serait-ce que pour aller chercher un verre on la suivait. Ma grand-mère était plus accessible et un peu perchée, elle nous lisait notre avenir dans les cartes, dans son pendule…elle nous parlait de notre avenir, du prince charmant qu’on allait rencontré ou des gens qu’il nous faudrait fuir sous peine de se faire enlever et de se retrouver à devoir faire le tapin en Roumanie….on était blondes aux yeux bleus, les Roumains adoraient ça…Perchée je vous dis…lol

Et puis un jour mon grand-père s’est fâché, il a dit qu’il en avait marre de se retrouver là toujours planté tout seul comme un con…. Avec ma sœur on ne s’était pas rendues compte…. on était triste de l’avoir vexé, alors par la suite  on s’était forcé, on lui faisait timidement la conversation au début, il nous répondait….il s’intéressait…et puis petit à petit c’est devenu de plus en plus fluide, on a appris a vraiment le connaitre, et tous les dimanches midi c’était des grandes conversations, des débats  enflammés parfois, ça se finissait même dans les larmes de temps en temps…il ne nous ménageait pas…lol deux adolescentes et un ingénieur retraité….ça nous flattait qu’il nous parle, qu’il nous écoute. Il le faisait également quand d’autres adultes étaient là… je suis encore d’une génération, ou peut-être que c’était mon environnement, où l’on ne donnait pas trop la parole aux enfants ou aux ado…Dans ma famille il a une place importante, c’est le patriarche, sa parole a du poids, on l’écoute…C’était enrichissant pour nous et je pense pouvoir dire modestement que ce le fut aussi pour lui, je pense même que sur certains sujets grâce à nous il s’est un peu ouvert, qu’on l’a parfois fait voir les choses sous un autre angle….j’ai l’impression qu’il est devenu à certain sujet, au fil du temps de plus en plus tolérant

Ce weekend j’ai vu mon grand-père, il a à nouveau un cancer comme il le pressentait…je vous le disais ici…il attend de savoir si ce sera chimio ou rayons

Je le trouve digne… Je ne l’idéalise pas non plus je sais qu’il a des défauts, qu’il a fait des erreurs comme tout le monde… mais j’ai beaucoup de respect pour lui et je me rends compte à quel point il est important d’avoir des modèles comme lui. Des gens qui se battent….

Publicités

4 réflexions sur “Mon grand-père

  1. Bonsoir Léa
    Tu as tout à fait raison, c’est important d’avoir dans sa vie quelqu’un de spécial, moi j’ai eu la chance d’avoir un père que j’admirais que j’aimais et que j’aime beaucoup, même si j’ai passé la majorité de mon enfance et de mon adolescence loin de lui, son travail et ses responsabilités nous privaient de lui, on le voyait très peu, parfois on parcouraient des centaines de kilomètres en avion juste pour le voir le temps d’un week end, cela permettait aussi à notre mère de se reposer un peu, être responsable de 6 enfants n’est pas du tout simple, elle s’occupait de tout, de l’école, de notre santé, vraiment de tout, cela la rendait dure stricte et surtout très anxieuse, chaque fois qu’une voiture de l’armée se posait devant notre maison, elle était angoissée, d’entendre une mauvaise nouvelle sur lui, que son avion s’est écrasé, mon père était pilote de chasse instructeur et responsable dans l’armée de l’air, mais les choses se sont passées autrement, c’est ma mère qui a perdu la vie d’un cancer, il y a quelque années, elle n’avait que 58 ans, moi je venais d’avoir 30 ans, mon père était inconsolable, elle était l’amour de sa vie, heureusement il y avait ses petits enfants, de plus en plus nombreux, il m’a dit un jour, je n’ai pas eu la chance de vous voir grandir, maintenant je le découvre à travers vos merveilleux enfants.
    merci beaucoup Léa pour ce merveilleux article, je souhaite un bon rétablissement à ton grand père, c’est vraiment quelqu’un de spécial.
    merci et bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Mona, Merci beaucoup de partager cette partie de ta vie avec moi et ceux qui te liront ….c’est triste et à la fois très beau…j’entends souvent des personnes qui ont eu une carrière intense comme ton père raconter qu’ils profitent et se « rattrape » au moment de la retraite et puis il parait qu’avec les années on est plus patient…on a plus de recul sur la vie, on se recentre peut-être sur l’essentiel. Merci encore pour ton message, je trouve ça très enrichissant de pouvoir partager ces moments. je te souhaite une très bonne journée !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s