Petit retour en arrière….

J’ai eu envie de créer ce blog à la base parce que j’ai rencontré de nombreuses difficultés avec mes jumeaux. Ils étaient mes premiers bébés, aucune expérience, pas de famille autour, deux bébés….

Je me souviens amèrement de ma première nuit à la clinique seule avec mes deux petits, je venais d’avoir une césarienne, j’avais mal, je marchais douloureusement, j’avais deux bébés, j’étais fatiguée et j’avais peur de ne pas être à la hauteur. Dans la nuit en panique avec deux nourrissons qui avaient faim, qui pleuraient tous les deux, j’avais demandé de l’aide à des sages-femmes qui discutaient devant  l’accueil de la maternité et elles avaient refusé parce que selon elles je devais apprendre à me débrouiller toute seule. Deux bébés qui mangeaient toutes les trois heures…. J’ai nourri mes bébés en pleurant, ça commençait bien, c’était mon premier craquage….J’avais la chance tout de même d’avoir un mari à appeler à la rescousse mais je peux vous dire qu’ aujourd’hui j’en veux encore beaucoup  à ces sages-femmes même avec 4 ans de recul je ne me dis pas qu’elles avaient raison

Mon deuxième craquage ( par craquage j’entends le fait de pleurer devant eux, de me sentir incapable de gérer la situation…..) a eu lieu la deuxième fois que je me suis retrouvée seule avec eux,   dans les mêmes circonstances….bébés qui pleurent en cœur….les pleurs étaient difficiles à gérer et puis c’est comme tout on s y fait, on s’adapte…

ce serait aujourd’hui j’ai l’impression que je ne paniquerait pas comme ça …des fois je me dis que j’aimerais bien avoir un autre enfant (oui……..mais non ! 😊)  pour revivre tout ça d’une manière plus soft, pour tout faire finger in the nose, pour avoir plus le temps, pour avoir une expérience de la maternité un peu normal….bon bref… et puis avec le temps je me suis faite à tout ça et ça me va très bien.

Google est devenu mon bras droit, j’ai découvert les blogs, les mamans qui décrivent leurs expériences, c’était génial, j’étais pas seule, mes difficultés étaient banales, je n’osais pas me plaindre ou avouer mes difficultés ailleurs parce que je me sentais jugée (tu les as voulu tu les as….les pmettes comprendront plus que les autres je pense) et j’ai découvert que ça aussi d’ailleurs c’était banal.

Et puis j’ai également été prise d’une phobie, la peur obsessionnelle d’être malade, face à mes responsabilités énormes, la vie de deux enfants, la peur de ce qui pourrait leur arriver si je n’étais pas là pour prendre soin d’eux…. j’ai beaucoup travaillé sur moi depuis presque 4 ans pour m’oter cette idée de la tête, et depuis quelques temps, à ce sujet là je suis plus sereine.

 Pourquoi je pense à tout ça ?….parce que je mesure le chemin parcouru, peut-être  parce qu’ils ont bientôt quatre ans, de l’ère bébé il  ne  reste pas grand-chose, une tétine. Le biberon du matin a été remplacé par une tasse, ça n’a pas été facile….nous avons résisté aux pleures, à l’angoisse maternelle de voir son enfant partir le ventre vide …(ils ont d’ailleurs cédé avant moi et ne sont finalement jamais partis le ventre vide), nous avons tenu bon et il nous reste maintenant qu’ à passer le cap de la tétine en douceur….

J’ai vu chaque étape un peu comme des challenges, maintenant mon principal challenge avec mes enfants ce serait de réussir à les canaliser……Je trouve que c’est difficile, je voudrais pouvoir aller faire des courses sans stresser, aller à la bibliothèque par exemple avec eux.

Mais je me suis aperçu que souvent un rappel des bonnes manières avant de partir était vraiment efficace, inspirée par l’emission « super nanny » j’avoue….  « on va sortir, il ya des voitures c’est dangereux, il faudra bien me donner la main » «  on va aller chez le médecin ce sera peut-être long, mais il faudra essayer de rester calme, de rester assis… » la dernière visite lundi s’est bien passée….. et pourtant mon médecin était en retard comme d’habitude,  « on va sortir je suis toute seule, je ne peux pas vous courir après …. » « on va surement croiser des gens on est poli, on dit bonjour, au revoir, on ne parle pas comme un bébé » vraiment, ça marche ….et je suis vraiment de plus en plus confiante pour la suite

Je reviendrai vous parler du « challenge tétine » bientôt, ici nous avons une otite, un test d’allergie à l’amoxicilline, l’antibiotique, que nous devions faire en hopital de jour et que nous réalisons finalement sur une semaine à la maison….mon fils à une amoureuse, nous fleurissons le balcon, nous savourons le beau temps, ….je voulais vous parler aussi d’un truc que j’ai vu sur la cryogénie ….

Bon je reviens bientôt ! 😉

Juste parce que j’aime partager ce que j’adore ….en ce moment pour ceux qui suivent…:-)  Ed Sheeran

Publicités

6 réflexions sur “Petit retour en arrière….

  1. Bonjour!

    Oui, effectivement je te confirme, dans mon cas cela se passe beaucoup plus facilement avec notre deuxième fille, et pour ma femme également. Je pense que l’on est moins stressé, plus serein et peut etre que l’enfant le ressent. Peut etre aussi que le caractère de l’enfant ou se propension à pleurer joue beaucoup,
    Difficile à dire…
    Dans mon cas je sais que les pleurs de ma premiere fille m’etaient insupportables, car elle a une voix tres puissante, mais avec ma seconde j’ai l’impression d’avoir une petite tortue à la maison ^^

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour, oui j’imagine qu’avec l’expérience on est moins stressé même si je ne prétends pas que ce soit simple mais peut-être quand même un peu plus facile quand on est un peu « rodé ». bonne journée ! 😉

      J'aime

    • Ma pauvre je vois que tu passes par des moments difficiles….j’ai pas osé tenter l’allaitement, je te souhaite beaucoup de courage, en plus de la fatigue des nuits courtes…. les 6 premiers mois sont super intenses…. courage ! bisous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s