16 ans avec lui

16 ans ….

On a tous nos petits truc à nous….ce que je fais très souvent moi, je prends une « photo mentale » d’un instant de ma vie et je me demande ce que j’aurais pu penser si on m’avait montrer cette photo quelques heures, quelques jours, quelques mois, quelques années avant. J ‘ai pris une photo récemment entourée de gens masqués dans mon supermarché habituel, et j’ai imaginé ce que j’aurais pu penser il ya quelques mois quand la situation était normal, j’aurais pensé à mon avis à un incident chimique, une pollution de l’air…j’aurais jamais pensé à un virus c’est sur…

Et parfois je prends des photos de ma vie actuelle que je me présente quand j’avais 21 ans, il y a 16 ans….c’est mon petit jeu à moi….

Il y a 16 ans j’ai failli mourir d’une pneumonie.  Il y a environ 17 ans, j’étais tombée un peu dans l’anorexie, je me souviens de ce moment précis ou j’ai décidé de priver mon corps de nourriture, ce jour la j’avais fais une nuit blanche comme pour punir, comme pour reprendre le contrôle d’un corps paralysé par la peur qui m’avait fait défaut, qui m’avait trahi,comme pour lui dire ça suffit, maintenant c’est moi qui décide ! A force mon corps s’est affaibli, je l’ai nourri de café et de nicotine et j’ai chopé un truc grave. Finalement la pneumonie m’a fait prendre conscience que je devais prendre soin de moi, que je devais arrêté mes conneries et c’est prête à croquer la vie à pleine dent que j’ai rencontré mon mari.

Je me demande ce que j’aurais pensé …une photo de famille dans une ville inconnue, des enfants de 7 ans, j’ai voulu très vite avoir des enfants pourtant…ils ont l’air d’avoir à peu près le même âge….

16 ans plus tard mon couple ne ressemble pas tout à fait à ce que j’aurais voulu et il est très différent de ce qu’il a pu être …je dirai pas passionnel parce qu’il y a dans la passion quelque chose d’un peu malsain selon moi mais disons le quand même passionnel, fusionnel…les années, les problèmes quotidien, la routine, les deuils, nos défauts …on a faillit divorcer et on l’a pas fait…mon mari ne me dit plus qu’il m’aime depuis longtemps, y a plus que mes enfants qui me disent que je suis belle, je me suis habituée à dormir de mon coté du lit dans une solitude qui me faisait mal au ventre au début, une détresse affective…je m’y suis résignée, je m’y suis habituée. Depuis un bon moment on passe des moments agréables en famille, y a plus de disputes, y a plus de cris, on est un peu des amis qui dorment dans le même lit…

Parfois je rêve de bras autour de moi, je rêve qu’on m’aime à nouveau et puis je pense à autre chose…

Je ne suis pas malheureuse mais je me demande quand même ce que j’aurais pensé si il y a 16 ans on m’avait montré quelques uns de ces clichés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s