Mon fils… 😍

Publicités

En vacances….

Pour quelques jours encore…..

Bon ces vacances ont été un peu particulières…..particulièrement stressantes puisque je vous le disais avant de partir, ma fille a fait une pneumonie, nous avons rencontré des difficultés à trouver un antibiotique qui fasse le job, il a finalement fallut combiner deux antibiotiques pendant 8 jours encore, pour arriver à bout de ce truc.  La veille du départ j’étais encore chez le médecin, je crois que les nombreuses nuits blanches, le stress, m’avaient ôté toutes capacités à réfléchir posément, raisonnablement, je gère très très très mal le stress.

A un moment j’ai eu besoin qu’on me dise quoi faire, comment agir parce que j’étais complètement paniquée, perdue….les médecins ont sans doute employé des termes à tord et à travers, dont ils ne mesurent pas la porter sur quelqu’un  qui n’a pas du tout de sang froid fasse à la maladie, des mots comme « septicémie » qui ont provoqués sans doute à cause de la fatigue aussi, une sorte de tsunami dans ma tête…(maladie à répétition, grève des transports, une première année de travail donc peu de congés….) bref nous somme parties en vacances avec une tonne de médicaments, le dernier médecin s’était voulu rassurant, malgré un germe résistant, il n’était pas inquiet pour ma fille, par son état général….

1ère semaine à Barcelone, encore Barcelone 😊 !!! j’adore toujours autant cette ville qui a une identité forte, une architecture hyper intéressante, il y a toujours quelques choses à voir à Barcelone et en plus de tous ce qu’il y a à voir il y a aussi la plage !!!

 Malgré tout mon amour pour Barcelone ce n’est peut-être pas une destination que j’aurais choisi cette année mais nous ne partions pas seuls cette année, nous sommes partis avec ma sœur et ses deux filles, nous étions donc 3 adultes, 3 enfants de 5 ans et une de 10 ans .

 7 personnes au total, j’ai réussi à trouvé une location tout à coté de la Sagrada Familia, une appartement pouvant accueilllir 8 personnes pour 1344 €, divisé en deux familles ça reste un prix très raisonnable. Si certains sont interessés je vous donne l’adresse du site internet.

http://keybarcelona.com/

A savoir que cet appartement situé au 463 carrer de Valencia était plutôt très bien situé : juste à coté de la Sagrada Familia, à coté du métro, à coté d’un bus le H10 qui passait très régulièrement (5-10 minutes) nous menant à la plage, en pleins centre ville,accès au transports en commun, commerces, pharmacies, restaurants…..

Pour l’emplacement , le tarif n’était pas très élevé….l’appartement était bien équipé , propre, il y avait une cuisine, un salon, trois chambres avec deux lits doubles + un canapé lit, un balcon avec une petite table et des chaises.

Un peu moins bien : la clim ne rafraîchissait qu’une partie de l appart, il faisait très chaud dans l’une des chambres à l’opposé un peu excentré de l appart . une caution de 300 € devait m’être remboursée sous 7 jours après le départ, il a fallut que je la réclame après 10 jours….j’ai trouvé ça pénible qu’ils ne le fassent pas d’eux-mêmes comme c’était prévu….

J’avais déjà fait des billets sur Barcelone je ne vous détaillerais pas tous les lieux que nous avons visités, j’ai essayé de vivre normalement mais ça ne restera pas mes meilleures vacances, vous l’aurez compris, du fait de l’inquiétude pour ma fille.

2ème semaine à Brest : je commence par prendre rendez-vous chez le médecin pour controler que les deux antibio ont fait leur boulot, le médecin à l’auscultation me dit que c’est bon à l’écoute il y  a encore un petit sifflement (que j’entends très bien en effet sans stéthoscope….) elle tousse encore un peu mais ce serait normal, ça va passer avec le temps, mais il n’y aurait plus de foyer.

Je suis presque rassurée….nous avons passés une deuxième semaine de vacances à Brest dans la famille de mon mari, hyper reposante, sans réveils la nuit….pendant une semaine…des nuits de 8 heures sans réveils…. !!!

La toux est toujours un peu présente…j espère qu’on aura pas de rechute…

Dernières semaines ….pour leur anniversaire les petits ont reçu de l’argent de mes grands-parents qui sont hyper généreux,  après avoir un peu hésité sur  la façon d’utiliser cet argent, j’ai choisi de leur ai acheté des vélos, ils étaient super heureux !!!

Pour l’instant on va rester sur le parking de l’immeuble et quand ils seront plus aguerris on s’aventura peut-être jusqu’au parc….

 

A bientôt !

Pneumonie….

L’année scolaire se termine sur un stress et une fatigue intense…sans tourner autour du pot…ma fille a fait… fait… une pneumonie.

Je sais pas ce qu’il s’est passé….Il y a trois semaines environ, ma fille a commencé à faire de la fièvre et à se plaindre de maux de tête, elle avait une  légère toux.

Ce matin là elle se réveille en pleure, je préviens le boulot, je ne viendrai pas travailler. Mon médecin habituel est un peu loin et toujours surbookée  et un nouveau a récemment emménagé juste à coté de chez moi, je décide de « tester ».

Le médecin sans que je comprenne vraiment pourquoi oriente son diagnostique vers une infection urinaire. Ma fille ne se plaint pas de douleur quand elle va faire pipi….je lui dit « je suis pas sure… » il me dit on va faire le test….il m’envoi aux toilettes avec un gobelet (un gobelet de machine  à café qu’il a trouvé au rez de chaussez du batiment) , ma fille fait pipi et il fait un test avec une bandelette…il a pas l’air sur de lui… il relis la notice du test, il semble la découvrir en même temps que moi….dans un 1er temps il me dit bon effectivement les urines sont très claires, ça doit pas être bien méchant, il lit le test « ben non y a rien….ah non attendez faut attendre une minute…. » et là catastrophé il m’annonce que ma fille a une infection urinaire que ça a pris le rein, qu’il faut aller à l’hopital, qu’ils vont lui mettre une perf, qu’il est bien possible qu’elle soit hospitalisée…

Je sors de son cabinet, je retiens mes sanglots pour ne pas inquiéter ma fille…direction l’hôpital, les urgences…

Re- test urinaire, oscultation générale…. « non ….pas d’infection urinaire mais votre fille a une angine bactérienne » bon….ça me parait plus en adequation avec les symtomes de ma fille, mais le médecin testeur n’est pas prêt de me voir repasser la porte de son cabinet…

Amoxiciline (antibio) pour 6 jours….

Le traitement est terminé depuis 2 jours et ma fille se plaint soudainement à nouveau de maux de tête, la fièvre est repartie de plus belle, elle est très fatiguée…je re-préviens mon boulot, mes enfants sont malades vous ne me verrez pas aujourd’hui (oui mon fils aussi….il a de la fièvre et des aphtes pleins la bouche….)

Je vois mon médecin habituel, je trouve que ma fille respire pas très bien, mais chaque fois qu’un médecin l’ausculte et lui demande de respirer pronfondément elle le fait pas très bien….bon bref…le médecin me dit on va attendre un peu voir si ça passe, ça m’embête de la remettre sous antibio….le lendemain ma fille tousse énormément, impuissante, je prends l’initiative de lui donner de la ventoline, ça semble la soulager …

Ça va pas mieux ….le jeudi, je devais reprendre le boulot…je reprends pas…retour chez le médecin…fièvre, maux de tête, la peau un peu marbrée, toux

Avant de partir j’explique à ma fille comment inspirer profondément quand le médecin lui dit…

Le médecin l’ausculte elle me parle de foyer à la base du poumon droit….je suis pas une pro…. « elle a quoi précisément ? une bronchite ? » « non elle a une petite pneumonie » Antiobio pour 8 jours…Augmentin

Des nuits qu’on ne dort pas…des nuits que je ne sais plus quoi faire….des nuits que ma fille se réveille en pleure, en fièvre….qu’elle est hyper fatiguée…qu’elle ne mange pas. Elle est passée de 17 à 16 kg ça m’inquiète…

L’antibio pour sa pneumonie semble faire effet, la tempé baisse lentement mais surement….et puis au 3ème jour la tempé semble reprendre…37.4, 37.9, la toux reprend….je rappelle le médecin…

Je suis épuisée stressée, j’ai pleuré au boulot…c’est pas du tout, du tout mon style….

Mardi j’ai demandé à ma chef si je pouvais avancer mes vacances….elle me dit ok….elle me dit t’as l’air vraiment contrariée, tu peux partir maintenant si tu veux…

Je revois le doc, l’antibio ne marche pas, elle confirme…il faut le changer, nous changeons pour la Josacine pour 10 jours… dès le lendemain, la tempé est tombée, rien à voir avec la façon dont ça s’était passé pour les deux derniers antibios

IL y a deux ans les médecins avait suspecté une allergie à amoxiciline, on a fait le test à l’hopital, elle est pas allergique mais elle doit être résistante….enfin je sais pas…

C’est violent tout ça….

Allez on respire, c’est les vacances…. 😊

14 ans ensemble, 10 ans de mariage

L’heure est au bilan….

Un couple après 14 ans ? ça dépend du couple surement…

J’ai souvent des doutes…

Je suis parfois encore un peu sure de mes sentiments, parfois je ne le suis plus

J’ai parfois des envies d’histoires qui commencent…sans le vouloir vraiment….et puis j’ai cette certitude que forcément avec un autre dans 14 ans j’aurais les mêmes doutes…..alors je me dis que ça sert à rien… parce que je pense que notre principal ennemi c’est le temps, la routine…

Après 14 ans, parfois on s’entend bien, parfois on s’agace, parfois on se soutient, parfois on se reproche des choses …parfois on ne se bat plus….je ne peux parler que de ce que je ressens malheureusement, car après toutes ces années justement j’aurais aimé être un peu rassurée….je ne me bat plus contre le silence….

Alors après 14 ans on fait quoi ? pour ma part, ma vie amoureuse n’est plus aussi épanouissante que ce qu’elle fut, elle est même un peu décevante par moment, mais ce qui nous rapproche encore, ce sont les activités qu’on a en commun et qu’on aime partager, les projets …L’éducation et le bien-être des enfants…

Après 14 ans j’ai cessé de tout miser sur mon couple pour être heureuse, ces projets de voyages surtout, en famille, me procurent beaucoup de bonheur, un couple un peu moins auto-centré, un peu moins fusionnel…

Après 14 ans j’ai toujours ce souhait de garder à vie mon compagnon, même si on a changé….

Mes loulous ont 5 ans

Mes loulous ont fêté leurs 5 ans hier. Pour l’occasion nous avions invité plusieurs copains et copines chez Royal kids et avec mon mari nous avons vécu 2h intenses à surveiller 10 enfants en folie.

Il y a plusieurs mois déjà mes enfants m’avaient demandé si je pouvais leur faire leur anniversaire là bas et sans me renseigner au préalable j’avais dit ok….Ma réponse n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd(s) et ils n’ont pas cessé de me le rappeler jusqu’à la date fatidique….

Je me suis renseignée sur les tarifs il y a un mois et demi environ et je dois avouer que je ne pensais pas que c’était si cher, 3 formules : la moins cher à 13.9€ jusqu’à 17.9 €, sachant qu’il fallait un minimum de neuf enfants.

Les enfants ont invité 4 copains chacun, nous avions pris la formule la moins cher sans animateur, dans ce parc de jeux les enfants avaient largement de quoi s’occuper sans autre animation. La formule comprenait l’accès aux attractions du parc, un endroit avec une table, des bonbons, des boissons, un gâteau d’anniversaire. Un chasuble pour chaque enfant afin de les identifier facilement….

Deux heures à essayer d’avoir à l’œil tous les enfants…. Bon ils se sont tous éclatés en tout cas …mais j’avoue que c’était un soulagement de voir les parents revenir récupérer leurs enfants…

J’avais préparé pour chacun un petit sachet avec bonbons et deux trois babioles, petit œufs surprise, tubes à bulles…Mes loulous ont été gaté

Une bonne chose de faîte…

Les enfants grandissent ….quand je les entends si bien parler, quand je les vois si bien se débrouiller, c’est pas tant que ça passe trop vite ….c’est que c’est tout un tas de moments qui ne reviendront plus….

Bonne fête à toutes les mamans !

J’avais écris quelques mots mardi dernier et puis je n’avais pas eu le temps de finaliser……:

Absente aujourd’hui au travail pour cause de grève de cantine, grève de tap et de centre….

Je me disais qu’il y a presqu’un an (le 1er juin) je reprenais anxieusement le chemin du travail.

Vous vous en souvenez peut-être,  l’école est assez loin, ce trajet d’ 1km 4 ou 6 , 4 fois par jour à pieds, dont deux fois accompagnée des petits, me pesait parfois  mais les derniers temps je l’avais fait avec certaine nostalgie, une page se tournait….

Notre vie allait changer , j’étais hyper stressée à l’idée de moins voir mes enfants.

 Je n’avais pas travaillé depuis 4 ans, quand j’ai pris la décision du congé parental, je pensais que mon inquiétude principale quand je reprendrais le travail, ce serait cette perte de confiance en moi, je me disais t’auras du mal à reprendre, tu te sentiras nulle, incapable….ben non…j’étais passée en filigrane…. tout ça c’était secondaire, tout ce qui m’inquiétait c’était de moins voir mes enfants, peur qu’ils se sentent abandonnés, peur du manque, peur de pas trouver une nouvelle organisation correcte, peur de cette première année sans congés….finalement travailler à 39h m’a permis d’avoir 2 semaines de vacances avec mes loulous par semestre, le minimum vital…

De nombreuses craintes donc mais une vraie volonté de reprendre le travail, pour moi, pour nous, pour nous mettre à l’abris, pour être plus à l’aise financièrement, pour ma retraite….et puis avec mon mari c’était une sorte d’accord…3 ans . il m’a quand même fallut un an pour trouver un poste

Cette première année a été plutôt difficile, surtout le 1er semestre ….une horreur ! mon mari qui avait des horaires pépères depuis longtemps à qui on demandait de faire des heures supp en pagailles, mon nouvel emploi du temps, la séparation des jumeaux à l’école, les maladies des loulous alors que j’étais en période d’essaie* et que mon mari n’a pas de congé enfant malade…le soir j’ai appris à respecter un rythme strict et à passer du temps de qualité avec mes enfants.

(*une chose que je ne vous ai pas précisé, c’est que j’avais déjà travaillé pour cet employeur 8 ans auparavant et que j’avais été remercié pendant ma période d’essaie parce que j’avais eu la grippe et que je m’étais fais arrêté, cet arrêt maladie n’était pas passé auprès du manager de l’époque)

Et puis finalement après de nombreux mois très inconfortables nous avons pris nos marques, on s y est tous faits, je ne travaille plus comme avant, je prends tout  avec plus de légèreté, j’ai toujours la même envie de bien faire, mais je prends beaucoup de recul, quand quelque chose me stresse un peu, j’arrive à mieux relativiser qu’avant, avant eux….je me dis « ne pense à rien, vas-y pas à pas », ils sont plus importants que tous le reste, je vois les choses différemment

Cette première année est passée enfin et houra ! mes congés sont débloqués ! Entre mes congés et les rtt je peux prendre 3 à 4 semaines de congés l’été + 1 semaine à chaque vacances scolaires, je suis satisfaite d’avoir réussie à nous accorder ces 3 années et d’avoir réussie mon retour à l’emploi. Mine de rien j’ai pris deux bons kg parce que je suis moins active physiquement que lorsque j’étais maman au foyer…

Pour la fête des mères j’ai été gâté, en famille, mes loulous m’avaient préparé comme vos petits, j’imagine, à l’école ou centre de loisirs, pleins de petites choses…..Les enfants sont hyper contents d’avoir toutes ces choses à offrir et ça fait super plaisir

 

20180527_224506-1.jpg

Bientôt 5 ans…

Nous avions fait quelques essais qui ne s’étaient pas montrés concluants, et nous y sommes enfin arrivés,  il n’y a plus de tétines à la maison…le dimanche 29 avril ma fille m’a en effet déclaré «  j’arrête la tétine, je l’ai jeté à la poubelle » ah ???.ok….son frère a fait de même dans la seconde…..et voilà plus de tétine !! c’était plié….

je pensais pas que ce serait si simple….

Enfin si simple…. ils ont quand même presque 5 ans….

Il faut dire que la première année d’école la tétine était autorisée, tous les enfants ou presque en avait une.

Cette année plus de sieste, la tétine restait dans le sac à dos mais à peine sortie de l’école la tétine ne quittait plus la bouche … ma fille surtout.

Pendant une certaine période j’ai tenté d’instaurer des rêgles…la tétine que pour la nuit mais je cédais à chaque fois et j’ai fini par abandonner, à Londres ils l’avaient quasi H24 . Un commerçant m’avait fait remarquer que la tétine c’était jusqu’à deux ans….ça doit inscrit sur une notice ou un truc dans le genre…..il n’est pas seul d’ailleurs à avoir donné son avis sur la question alors que je n’ai évidemment j’avais rien demandé à qui que ce soit. J’ai quand même fait remonté et traduit (à Londres) les remarques aux principaux intéressés

J’aime mieux faire les choses dans la douceur….mais j’ai quand même trouvé un argument qui a fait mouche, je leur ai raconté que s’ils n’arrêtaient pas la tétine, ils allaient avoir des dents de lapins. Là je les ai scotchés ! lol Depuis l’arrêt de la tétine ma fille me demande régulièrement si ses dents sont redevenues belles « ah oui elles sont magnifiques !!! »

Enfin voilà…moi qui pensaient qu’à ce train là à dix ans ils auraient encore cette fichue tétine….tout vient à point à qui sait attendre….et argumenter peut-être dans le bon sens 😉

Quand c’est le moment c’est le moment….

En ce moment nous traversons des étapes particulières, je le ressens…. des questions sur la mort, des questions sur le genre…..mes deux loulous se posent des questions, un peu étonnantes parfois….

Je prépare doucement l’anniversaire des jumeaux, cette année quelques invitations, des camarades de classe, 4/5 chacun et ça se passera dans un parc de jeux couvert

 

Vous connaissez peut-être Eddy de Pretto, je l’écoute un peu en ce moment…entre autres….

 

Bon weekend !

A bientôt