Bonne fête à toutes les mamans !

J’avais écris quelques mots mardi dernier et puis je n’avais pas eu le temps de finaliser……:

Absente aujourd’hui au travail pour cause de grève de cantine, grève de tap et de centre….

Je me disais qu’il y a presqu’un an (le 1er juin) je reprenais anxieusement le chemin du travail.

Vous vous en souvenez peut-être,  l’école est assez loin, ce trajet d’ 1km 4 ou 6 , 4 fois par jour à pieds, dont deux fois accompagnée des petits, me pesait parfois  mais les derniers temps je l’avais fait avec certaine nostalgie, une page se tournait….

Notre vie allait changer , j’étais hyper stressée à l’idée de moins voir mes enfants.

 Je n’avais pas travaillé depuis 4 ans, quand j’ai pris la décision du congé parental, je pensais que mon inquiétude principale quand je reprendrais le travail, ce serait cette perte de confiance en moi, je me disais t’auras du mal à reprendre, tu te sentiras nulle, incapable….ben non…j’étais passée en filigrane…. tout ça c’était secondaire, tout ce qui m’inquiétait c’était de moins voir mes enfants, peur qu’ils se sentent abandonnés, peur du manque, peur de pas trouver une nouvelle organisation correcte, peur de cette première année sans congés….finalement travailler à 39h m’a permis d’avoir 2 semaines de vacances avec mes loulous par semestre, le minimum vital…

De nombreuses craintes donc mais une vraie volonté de reprendre le travail, pour moi, pour nous, pour nous mettre à l’abris, pour être plus à l’aise financièrement, pour ma retraite….et puis avec mon mari c’était une sorte d’accord…3 ans . il m’a quand même fallut un an pour trouver un poste

Cette première année a été plutôt difficile, surtout le 1er semestre ….une horreur ! mon mari qui avait des horaires pépères depuis longtemps à qui on demandait de faire des heures supp en pagailles, mon nouvel emploi du temps, la séparation des jumeaux à l’école, les maladies des loulous alors que j’étais en période d’essaie* et que mon mari n’a pas de congé enfant malade…le soir j’ai appris à respecter un rythme strict et à passer du temps de qualité avec mes enfants.

(*une chose que je ne vous ai pas précisé, c’est que j’avais déjà travaillé pour cet employeur 8 ans auparavant et que j’avais été remercié pendant ma période d’essaie parce que j’avais eu la grippe et que je m’étais fais arrêté, cet arrêt maladie n’était pas passé auprès du manager de l’époque)

Et puis finalement après de nombreux mois très inconfortables nous avons pris nos marques, on s y est tous faits, je ne travaille plus comme avant, je prends tout  avec plus de légèreté, j’ai toujours la même envie de bien faire, mais je prends beaucoup de recul, quand quelque chose me stresse un peu, j’arrive à mieux relativiser qu’avant, avant eux….je me dis « ne pense à rien, vas-y pas à pas », ils sont plus importants que tous le reste, je vois les choses différemment

Cette première année est passée enfin et houra ! mes congés sont débloqués ! Entre mes congés et les rtt je peux prendre 3 à 4 semaines de congés l’été + 1 semaine à chaque vacances scolaires, je suis satisfaite d’avoir réussie à nous accorder ces 3 années et d’avoir réussie mon retour à l’emploi. Mine de rien j’ai pris deux bons kg parce que je suis moins active physiquement que lorsque j’étais maman au foyer…

Pour la fête des mères j’ai été gâté, en famille, mes loulous m’avaient préparé comme vos petits, j’imagine, à l’école ou centre de loisirs, pleins de petites choses…..Les enfants sont hyper contents d’avoir toutes ces choses à offrir et ça fait super plaisir

 

20180527_224506-1.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s