L’apprentissage du langage chez les jumeaux

Je me suis toujours un peu documentée sur internet ou dans quelques bouquins sur le développement des enfants et particulièrement des jumeaux et j’avais entendu dire qu’il n’était pas rare de constater chez ces derniers un certain retard dans l’acquisition du langage. Les jumeaux feraient moins d’efforts pour interagir avec les autres parce qu’ils ont déjà quelqu’un avec qui communiquer, ils ont chacun quelqu’un qui le comprend très bien, son complice, son jumeau/sa jumelle….certains jumeaux inventeraient même un langage à  eux, on peut dire que c’est ce que mes jumeaux ont fait en un sens, mais disons que le terme « langage » me parait un peu exagéré….

Et depuis un mois, un mois et demi on constate des progrès  énormes, je ne suis plus la seule à les comprendre tout le monde constatent les progrès rapides et soudain, parfois avec mon mari on discute et c’est quand ils interviennent qu’on s’aperçoit qu’ils ne passent pas  à coté de certaines subtilité…En même temps dans à peine trois mois  ils  ont 3 ans…il serait temps…. j’avais entendu dire que parfois ça venait d’un coup et bien c’est ça, c’est ce qui s’est passé, c’est ce qui en train de se passer.

Le langage à deux

« la notion de retard de language des jumeaux est ancienne et non contestée. Le retard de langage apparaît comme un déficit limité et temporaire qui n’engage pas l’intelligence globale ni la valeur essentielle de l’individu….Quel que soit leur type les jumeaux partagent la curieuse expérience de s’accommoder à un pair dès le début, d’entrer dans un monde avec un copain ou une copine et non seul, d’acquérir le langage et d’autres capacités à deux … » Le guide des Jumeaux aux Editions Odile Jacob

Zazzo parlait « du jardin secret des jumeaux » pour parler d’un language spécicifique et secret qu’ils établiraient entre eux. Cette forme de langage peut être très variée et dans la plupart des cas il ne s’agit pas d’un véritable langage mais d’une modification légère des mots, par une syllabe changée ou une prononciation particulière.