Nouvelles bases

Mes enfants ont eu 22 mois hier…ils changent.  Ils sont dans une période de transition c’est certain, «  le terrible two », « la première adolescence » comme l’appelleront certains pédo psy….ils ne supportent pas la frustration (crise, caprice) bien qu’ils commencent à s y faire….. mais j’ai remarqué qu’ils sont aussi un peu maniaques, un peu obsessionnels. Ils font et défont, ouvrent, ferment, veulent mettre leurs chaussons puis enlever leurs chaussons, mettre leurs chaussettes puis enlever leurs chaussettes, ils veulent boire et puis ne veulent plus boire, ils veulent dessiner puis ne veulent plus dessiner….et parfois, moi,  j’ai envie d’être ailleurs 🙂 ….On doit presque tout reprendre à zéro, je veux dire il y a encore quelques mois quand ils avaient faim ou soif, ils criaient, pleuraient pour m’en informer, ils ont gardé ce genre de réflexes  finalement sauf qu’aujourd’hui ils ont grandis et j’attends d’eux qu’ils s’expriment sans crier mais également qu’ils fassent preuve d’un peu de patience, s’ils n’obtiennent pas de suite ce qu’ils veulent, ils ont des gestes un peu violent , quand je leur refuse quelque chose, par exemple,  ils tapent sur la table ou le canapé, comme pour me dire « obéis ! » lol .

C’est une période où il faut tout remettre à plat et définir de nouvelles bases. C’est difficile et je pense que ça va être long (peut-être pas).Ce qui est anxiogène aussi pour moi et ce depuis quelques semaines,  quelques mois, c’est le refus de mon fils de manger , il refuse en bloc très souvent l’assiette que je lui propose et me demande le petit suisse ou la vache kiri,  quand il ne mange absolument rien de ce que j’ai préparé même pas une cuillère j’attends une heure  et je lui repropose son repas mais rien à faire… je pense que c’est une façon de s’affirmer parce qu’il a faim pourtant, mais il mange uniquement ce qu’il a envie, sur ce point je suis un peu coincée… Pour autant je ne prépare pas les repas en fonction de ce qu’il aime.

Ça fait du bien d’écrire tout ça, ça permet de prendre du recul, de se poser des questions, d’essayer de comprendre parce que souvent sur le moment je ne comprends pas moi-même ce qui se passe, je pense que les enfants  sont insupportables, que je suis fatiguée….mais en prenant un peu de recul, en lisant aussi les autres blog, je me rends compte que cette période est tout à fait normale, que c’est une étape qui montre que tout va bien dans leur développement.

J’ai l’impression que cette période est importante pour eux mais  aussi ce sentiment qu’il se joue quelque chose, que c’est une période charnière, déterminante dans leur éducation, que je dois moi aussi m’affirmer en tant que maman, qu’il faut que je pose les jalons, les limites, que malgré la fatigue je ne dois pas me laisser dépasser. Il faut trouver le juste équilibre, l’objectif n’est pas qu’ils  se plient  sans sourciller à toute forme d’autorité, mais je voudrais  leur donner ce qui me parait être une  chance, ce passeport pour la vie, une bonne éducation. Parfois ils semblent être dans une situation de confusion dans laquelle eux-mêmes semblent  ne pas savoir sortir, une sorte de spirale  de colère, de surexcitation, et mon rôle bien sûr dans ces cas là c’est aussi de savoir mettre fin à tout ça, un petit séjour au coin par exemple, une bonne gueulante parfois et le calme revient, chaque chose reprend sa place, je sens que le calme est revenu également dans leur corps ils sont apaisés et c’est dans ces moments que je me rends compte qu’en effet un enfant a besoin pour se sentir bien qu’on lui fixe des limites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s