Ecole en septembre oui mais à mi-temps….

Nous avons eu notre entretien avec la directrice d’école. Bilan positif dans l’ensemble mis à part le fait que mes enfants iront à l’école à mi-temps… celle-là je ne m’y attendais pas, je ne sais pas trop quoi en penser, je pensais que l’école à mi-temps c’était pour les enfants qui rentraient avant 3 ans….
La directrice m’a expliqué que l’après midi, les enfants font la sieste, que c’est une petite école, qu’ils ont peu de places, que du coup elle privilégie les familles où les deux parents travaillent, elle sait qu’en septembre je serai à la recherche d’un emploi, mais tant que je ne travaille pas, elle me demandera de récupérer mes enfants l’après-midi, dès que j’aurais trouvé un emploi ils seront scolarisés à la journée, si je dois me rendre à un entretien il me suffira de prévenir pour qu’ils les gardent à la cantine et la sieste …. pour le moment donc ils iront à l’école de 8h30 à 11h30…..
Ils auront une demi-journée d’intégration au mois de juin, comme je ne travaille pas, là encore je n’ai pas le choix de la date, on me préviendra la semaine précédente, on privilégie les gens qui travaillent….bon, ça j’ai bien compris …. 😉

Moi ce que j’avais prévu c’était de laisser passer la première quinzaine de septembre, les déposer le plus tard possible le matin, aller les chercher au plus tôt l’après – midi, après 3 ans h24 ensemble, ce délai d’adaptation d’une semaine, 15 jours, me paraissait raisonnable mais je me disais passé ce délai, je reprends le boulot, je vais rapidement trouver quelque chose…
Ça ne remet pas tout ça en question mais j’ai peur que ce soit plus difficile pour moi dans ces conditions de trouver un emploi (peut-être pas, on verra) même si la directrice me dit qu’ils pourront les garder si j’ai un rendez-vous, un entretien, il est arrivé qu’on me convoque le soir pour le lendemain matin….je m’imagine déjà devoir expliquer « ah demain….on pourrait pas plutôt se rencontrer après demain, mes enfants ne vont pas à l’école toute la journée, ce soir ça fera peut-être trop court pour prévenir l’école, leur repas à la cantine… » déjà que j’ai peur que le fait d’avoir deux enfants en bas âge ne soit pas forcément un critère  d’embauche, que je suis déjà moi-même pas mal  inquiète à l’idée que mes enfants seront peut-être souvent malades, pfff…………… En plus il ne s’agit pas de dire on va faire ça pendant 15 jours, un mois, non elle m’a dit profitez-en, il n’y a que la première année qu’on peut encore avoir cette flexibilité….
Je comprends qu’on privilégie les gens qui travaillent, elle m’a dit ça sans mépris, j’ai bien compris qu’il s’agissait uniquement de faciliter leur organisation et peut-être l’adaptation des petits mais je trouve ça aussi un peu injuste…. Enfin bon on fera avec dans un premier temps ….En attendant j’économiserai la cantine, 3euros par jour et par tête tout de même….
Bilan positif quand même : pendant l’entretien les enfants ont été très sages, ils ont joués bien gentiment avec les jeux prévus à cet effet dans le bureau, la directrice les a observés, m’a posé de nombreuses questions, elle a pris des notes, elle m’a dit qu’ils paraissaient sociables, avenants mais elle a noté que ma fille semblait plus sure d’elle, qu’elle semblait se mettre plus en avant que son frère,(je pense qu’elle prépare déjà son argumentaire pour les séparer l’année prochaine ), moi je pense que c’est surtout parce que mon fils était à fond dans son puzzle et que dans ces cas-là il ne voit plus personne…. elle m’a dit qu’ils s’exprimaient bien ça m’a fait plaisir ;-), qu’ils jouaient sans s’occuper de moi(j’ai pris ça pour quelque chose de positif), que m’a fille avait de magnifiques yeux bleus, c’est moins important mais ça fait pas de mal….Elle m’a demandé si je souhaitais que mes enfants soient dans la même classe – oui – et ça ne posera aucun  problème, au moins la première année….

Je vais rentrer dans ce que j’ai réussi à éviter depuis trois ans parce que je ne me sentais pas les épaules pour concilier les deux….galérer  entre vie professionnelle et vie de maman….

 

Bye bye les couches !

Voilà on a franchi une nouvelle étape…..
Ils ont 2 ans et 10 mois, un chouia plus. Je pensais qu’ils seraient propres un peu plus tôt, dès leurs 18 mois je leur avais acheté un pot pour qu’ils se familiarisent avec l’objet, et puis en me documentant j’avais lu qu’en fait avant 2 ans l’enfant n’est en général pas capable physiquement de contrôler son sphincter (pour être précise) et qu’il était donc inutile de vouloir s’y atteler trop tôt.

Extrait de http://www.enfant.com/votreenfant-1-3ans/education/Proprete-15-conseils-pour-apprendre-le-pot.html
Pour que votre tout-petit devienne propre, il faut que les connexions qui permettent à son système nerveux central de contrôler les sphincters soient établies. Avant cela, il urine sans y penser. Sa vessie, l’organe le plus éloigné du cerveau, se vide lorsqu’elle est pleine. Idem pour les selles : le sphincter du rectum se dilate sous la pression des matières fécales. En moyenne, c’est vers 28 mois qu’un enfant est propre le jour. Patience, c’est pour très bientôt !

Il est inutile de vouloir aller trop vite, on perd son temps plus qu’on en gagne…l’essentiel c’est vrai était quand même qu’ils soient près pour la rentrée de septembre et cette échéance commençait en effet à me faire un peu peur….

Après de nombreux essais, ils sont donc propres la journée, depuis environ deux semaines pour ma fille, un mois pour mon fils. Mon loulou a encore souvent des accidents pendant la sieste , je protège bien son matelas mais je ne mets plus de couches parce que je me suis rendue compte qu’il attendait l’heure de la sieste et la couche pour faire ses besoins.

Une grande d’étape ….pour l’instant c’est encore tout neuf il faut quand même toujours prévoir du change, on a toujours un doute pour certaines sorties, est ce qu’on met quand même une couche ? est ce qu’on trouvera un endroit propre pour qu’ils puissent faire pipi en cas d’urgence?….. je leur ai acheté des pantalons sans boutons avec une taille élastique pour qu’ils puissent facilement et rapidement retirer leur pantalon….

Ils sont rigolos chaque fois qu’ils font dans le pot ils me disent l’un comme l’autre « maman j’ai fait dans le pot ! maman je suis content(e) de toi !  »

Prochaine étape : propreté de nuit….

Sortie à Paris !

IMG_20160419_120943[2]Aujourd’hui nous avons passés une excellente journée, nous sommes allés voir la Tour Eiffel à la demande plutôt pressante de ma fille. …
En ce moment ils regardent beaucoup le dessin animé Dora, je crois que ce dessin animé n’est plus tellement à la mode mais il est vraiment très bien d’un point de vu éducatif. Il y a une saison qui s’appelle « Dora autour du Monde » et qui parle entre autre de la tour Eiffel. Ma fille a reconnu  cette tour sur des objets décoratifs, et m’a demandé ce que c’était je lui ai dit que c’était la Tour Eiffel et qu’on irait la voir un jour si elle le voulait, et depuis dès qu’on sortait elle me demandait « Maman on va voir la Tour Eiffel ? »…
Mon mari est en vacances, alors chose promise chose due, nous leur avons offert ce matin une aventure comme leur personnage favoris du moment sauf qu’on avait oublié les sacs à dos 😉 , les connaisseurs comprendront
Ils étaient vraiment ravis et surpris je pense par cette Tour si haute, si imposante, ma fille avait le sourire jusqu’aux oreilles, mon fils étaient super content aussi, une journée très agréable…

L’apprentissage du langage chez les jumeaux

Je me suis toujours un peu documentée sur internet ou dans quelques bouquins sur le développement des enfants et particulièrement des jumeaux et j’avais entendu dire qu’il n’était pas rare de constater chez ces derniers un certain retard dans l’acquisition du langage. Les jumeaux feraient moins d’efforts pour interagir avec les autres parce qu’ils ont déjà quelqu’un avec qui communiquer, ils ont chacun quelqu’un qui le comprend très bien, son complice, son jumeau/sa jumelle….certains jumeaux inventeraient même un langage à  eux, on peut dire que c’est ce que mes jumeaux ont fait en un sens, mais disons que le terme « langage » me parait un peu exagéré….

Et depuis un mois, un mois et demi on constate des progrès  énormes, je ne suis plus la seule à les comprendre tout le monde constatent les progrès rapides et soudain, parfois avec mon mari on discute et c’est quand ils interviennent qu’on s’aperçoit qu’ils ne passent pas  à coté de certaines subtilité…En même temps dans à peine trois mois  ils  ont 3 ans…il serait temps…. j’avais entendu dire que parfois ça venait d’un coup et bien c’est ça, c’est ce qui s’est passé, c’est ce qui en train de se passer.

Le langage à deux

« la notion de retard de language des jumeaux est ancienne et non contestée. Le retard de langage apparaît comme un déficit limité et temporaire qui n’engage pas l’intelligence globale ni la valeur essentielle de l’individu….Quel que soit leur type les jumeaux partagent la curieuse expérience de s’accommoder à un pair dès le début, d’entrer dans un monde avec un copain ou une copine et non seul, d’acquérir le langage et d’autres capacités à deux … » Le guide des Jumeaux aux Editions Odile Jacob

Zazzo parlait « du jardin secret des jumeaux » pour parler d’un language spécicifique et secret qu’ils établiraient entre eux. Cette forme de langage peut être très variée et dans la plupart des cas il ne s’agit pas d’un véritable langage mais d’une modification légère des mots, par une syllabe changée ou une prononciation particulière.

Les cloches

Un weekend bien remplis, en autre nous sommes allés à une chasse aux œufs organisée par la ville,  les enfants se sont bien amusés,  j’admire les bénévoles qui passent leur dimanche à animer ce genre d’événements…

Petite explication chez  www.linternaute.com sur les Cloches de Pâques

Les cloches de Pâques ont aussi une histoire. Dans certaines régions françaises, il est expliqué aux enfants que ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques. En fait, si on fait entrer les cloches dans cette légende de Pâques pour les plus jeunes, c’est parce que celles-ci jouent un rôle particulier. Ainsi, juste avant Pâques, dès le Jeudi saint, les cloches des églises catholiques doivent se taire en signe de deuil. Aux enfants, il a longtemps été raconté que les cloches étaient parties à Rome pour être bénies par le pape. Une légende moins répétée aujourd’hui.

Les cloches se remettent en activité et carillonnent à nouveau dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques pour célébrer et annoncer la résurrection du Christ. Les cloches « reviennent » donc pour Pâques, et, selon la légende racontée aux enfants de certaines régions, elles apportaient les œufs, qu’elles semaient sur leur route.

Activités inspirées de la petite section maternelle (bis)

Je vous parlais ici de petites activités que je propose à mes enfants j’ai découvert et pour l’instant survolé un site qui propose des activités intéressantes, pleins de jeux à imprimer, des comptines…

 http://dessinemoiunehistoire.net/category/ecriture/

http://maternellecolor.free.fr/automne/Index.html

Mes enfants respectent moyennement les consignes ils auront tout le temps de voir ça à l’école  entourés par des gens qui savent surement mieux s’y prendre que moi…mais ça les amusent et ça change un peu…enfin ça amuse surtout mon fils, je pense qu’à l’école avec ce genre d’activité il va s’éclater…il est trop drôle….il avait presque fini, je le félicite et il me répond « mais non maman !Dis pas bravo, je colle encore ça ! »

 

IMG_20160323_154854

 

IMG_20160324_142640

Ils reconnaissent leur prénom !

Ils  n’ont pas trois ans, je suis fière ! J’ai constaté que ma fille reconnaissait son prénom grâce aux applications de mon téléphone dont je vous parlais il y a quelques temps, certaines demandent  d’enregistrer un prénom et une fois elle m’a dit « je suis là » en désignant son prénom, j’ai voulu vérifier, j’ai fait le test plusieurs fois, j’ai inscrit son prénom  sur une feuille, entre 4 ou 5 autres prénoms et elle reconnait très bien le sien sans aucun doutes. Vous imaginez bien que je me suis empressée de voir si son frère y arrivait aussi…et oui 🙂 Bon il y a les applis de mon téléphone et je l’espère aussi toutes les activités, collages  avec les lettres et chiffres en feutrine …. 🙂 En tout cas je le redis je suis fière parce que j’ai un vague souvenir de ma rentrée de cp, pour estimer notre niveau et nous placer,  l’institutrice nous avait demandé de trouver la place où elle avait inscrit notre prénom, je me souviens que je ne n’avais pas trouvé le mien, je précise que Léa est un pseudo…. Bon j’étais peut-être pas douée…C’est ça,  ou alors j’avais peut-être pressentie que le petit garçon installé à côté de moi passerait son année à retourner ses paupières pour m’emmerder lol…

Parce que j’adore…..

Salon de l’agriculture

Les loulous ont vu pour la première fois le salon de l’agriculture, j’avais vraiment envie de les emmener là-bas pour qu’ils puissent voir des animaux qu’ils n’auront pas souvent l’occasion de voir dans notre environnement…(même si j’avoue que voir ces animaux enfermés n’est pas non plus des plus réjouissant).

Ils ont 32 mois. Ce qui est appréciable depuis quelques mois c’est que lorsqu’on va quelque part, quand on fait de la route,  on peut maintenant manger « sur le pouce », sur le salon ils ont mangé une moitié de panini jambon emmental, on voulait manger vite fait, on avait pris la poussette parce qu’au salon on marche quand même beaucoup, ils ont mangé leur sandwich quelques chips et une gourde de compote de pommes dans la poussette puis à pieds ont rendu visite aux vaches, montons, porcs, poules, lapins ….

A la vue d’un taureau, mon fils s’est écrié  «un bébé éléphant ! »  Toute une éducation à faire….lol

Le salon de l’agriculture j’aime bien, j’adore la partie du salon où vous retrouvez les spécialités  de chaque région, des sons, des chants, des costumes, des épices,  des odeurs, des dégustations de produis locaux…Vous passez du zouk aux chants Corse, de la vanille, ti punch vous passez  à la confiture de lait, crèpe caramel au beurre salé, la copa, la gelée de cidre… .J’ai trouvé que les  Basques  avaient fait preuve d’une certaine originalité en interprétant avec un petit orchestre en tenue traditionnelle  un air de Khaled « didi »

Vous trouvez également de l’alcool, du vin, personnellement je ne bois pas d’alcool,  peut-être un peu par conviction mais surtout par gout, je déteste vraiment le vin …mais j’ai quand même été faire ma curieuse pour voir à quoi ressemblait « en vrai » au stand de « l’armagnac est dans le pré »  l’un des agriculteurs de « l’amour est dans le pré » avec son épouse… 😉

C’était une sortie sympa, un peu stressante par moment, parce que même si les progrès sont énormes, les loulous sont toujours un peu épris liberté, ils ont bien compris qu’ils devaient me tenir la main mais ça les frustre alors s’ils en ont l’occasion ils essaient de se faire la belle…faut être réactif !

Les aires de jeux couvertes

 

J’avais testé, il y a déjà un petit moment,  les jumeaux avaient aimé mais pour nous c’était plutôt mitigé …on a testé une autre aire de jeux couverte, là où j’habite  c’est pas ce qui manque , il semble qu’il y en ait un peu partout mais en Normandie où je vais régulièrement par exemple je ne retrouve pas les mêmes « enseignes » … les jumeaux sont plus grands donc cette fois ci c’était vraiment plus sympa on a pu les laisser se débrouiller, jouer seuls, tout en les surveillant assis à une table tout près . Cette fois ci on a pu prendre un verre et discuter un bon moment pendant qu’ils s’amusaient, on a quand même eu une petite tentative d’évasion….

La structure, avec une partie accro branche  au- dessus de nos têtes, m’a parue énorme comparée à notre première expérience, il y avait une partie réservée au moins de 3 ans et une autre  pour les plus de 3 ans et autorisée aux moins de 3 ans  accompagnés d’un adulte…

Lorsque mes loulous se sont lassés de l’espace réservé aux tout petits je suis me donc aventurée deux fois  à quatre pattes avec mes loulous dans cet énorme labyrinthe molletonné, sur plusieurs étages, vous passez dans des trous, des tunnels, il faut pas être claustro…. Des espaces avec des ballons , des legos  géants … …vous ressortez par des toboggans qui m’ont paru immenses. J’avoue que j’étais plutôt partante, je dois avoir gardé un peu une âme d’enfant mais je me suis ramassée deux fois, je me suis ruinée le dos et pour la première fois de ma vie j’ai pensé «p***** j’ai plus vingt ans » lol.

Cette sortie était sympa, quand il pleut, qu’il fait froid, ça leur permet de se dépenser un peu…on a zappé la sieste puisqu’il semble qu’ils ne soient pas très fatigués en ce moment et à 20h30  ce soir-là extinction des feux sans problèmes…. 😉

A refaire…

(Je peux pas dire que ça m’ait dérangé outre mesure, j’ai de l’entrainement lol  mais c’est quand même des lieux très très bruyants, assourdissants, je me dis qu’en fin de journée le personnel doit vraiment avoir la tête farcie….)