PATIENCE

C’est assez fatigant de m’occuper des jumeaux, ce n’est pas la même fatigue que lorsqu’ils étaient des nourrissons. Je me souviens encore des cours de préparation à l’accouchement, la sage-femme qui commençait à évoquer le retour à la maison nous avait conseillé de prendre des notes et nous avait fait inscrire en gros le mot « PATIENCE », comme elle avait raison….je crois que c’est la clé de tout.

Pour le moment j’ai remis à plus tard l’apprentissage du pot, il est évident qu’ils ne sont pas prêts je suis d’accord avec M.Rufo qui écrit que si l’enfant ne veut pas rester sur le pot s’il n y reste que quelques secondes c’est qu’il n’a rien à y faire mais certains signes me poussent à croire que c’est peut-être pour bientôt…affaire à suivre.

Au niveau de l’alimentation ma fille mange de tout elle n’est pas du tout difficile(pour l’instant), avec mon fils c’est plus compliqué il y a beaucoup d’aliments dont il ne veut  plus depuis déjà plusieurs semaines, parfois il ne touche pas du tout à son assiette,  refuse de gouter de nouveaux  aliments, refuse parfois de manger des aliments qu’il mangeait très bien la veille…j’ai pu lire qu’à cet âge, presque 22 mois, c’est un comportement assez fréquent. Face à ça, on serait tenté d’insister, de râler un peu, j’insiste un peu mais j’essaie de ne pas le braquer (c’est la réaction qu’il a eu chaque fois et finalement c’est pire), je ne veux pas que le repas devienne un moment désagréable ou stressant c’est déjà parfois suffisamment compliqué…..on peut aussi se poser la question « faut-il donner un dessert à un enfant qui refuse de manger,de gouter même, le contenu de son assiette ? »  pour ma part je donne un dessert, le repas est composé à l’avance et je propose tout ce qui était prévu mais pas plus que ce qui était prévu, je donne à mes enfants des aliments dont ils ont besoins le fromage, le petit suisse ou la compote sont des aliments nécessaires à leur croissance, alors pour moi il n’est pas question de les en priver.

Au quotidien les jumeaux me suivent partout,  je n’ai pas beaucoup de moment à moi, ces temps ci tous les gestes du quotidien deviennent compliqués, pour le ménage par exemple, mes enfants ne vont plus dans le parc depuis longtemps il y a des tâches ménagères que je fais quand ils sont réveillés pour ne pas les  déranger pendant la sieste mais passer l’aspirateur par exemple, devient mission impossible , généralement mon fils s’assoit dessus et bouche les buses d’aération, il y en a toujours un des deux pour le débrancher toutes les 30 secondes ou qui tente de l’ouvrir pour essayer de sortir le sac…quand je douche l’un des deux, il faut que je sois très vigilante, souvent celui que je ne suis pas en train de doucher tourne le robinet ou moins grave ferme le robinet très régulièrement.

Ils sont parfois super casse-cou, pendant que je préparais leur repas et que je m’étais absentée quelques minutes dans la cuisine que je pensais qu’il n y avait pas de danger potentiel, ma fille est montée toute seule dans sa chaise haute en s’aidant d’une autre chaise qu’elle avait poussé jusqu’à celle-ci….j’ai eu la surprise de la retrouver tranquillement assise, pendant que son frère tentait de l’imiter….normal …tout va bien 🙂

Malgré tout je me réjouis de voir les jumeaux si proches et aussi solidaires.  Ils sont bienveillants l’un envers l’autre et c’est vraiment agréable de voir les petits gestes affectueux qu’ils se portent au quotidien. Parfois ils se disputent mais c’est quand même assez rare. La plupart du temps ils  s’amusent, se courent après en riant, se cachent ensemble sous la table ou dans les penderies, ils ne jouent pas vraiment ensemble, mais toujours l’un à côté de l’autre, ils s’observent, s’imitent.

Ma fille est un peu maternante avec son frère, pendant les repas elle tente de le nourrir à la cuillère, quand elle me réclame un biscuit ou un morceau de pain elle en apporte toujours et souvent d’abord à son frère ( qui se laisse servir avec plaisir) . Si l’un des deux à laisser trainer sa tétine ou son doudou l’autre vient lui rapporter.

(J’ai d’ailleurs reçu le doudou identique à celui que mon fils avait perdu, il n’y a vu que du feu, il était super content, tous les jours il continuait de me le réclamer….)

Mon fils est un grand boudeur, si je lui dit non il s’assoit parterre tête baissé, sourcils froncés avec sa petite bouille… 🙂 ma fille se penche toujours vers lui l’air inquiet m’appelle en me le montrant du doigt.

Une relation fraternelle qui j’en suis sure leur apportera beaucoup de bonheur et sans doute de merveilleux souvenirs d’enfance.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s