projets 2018

Je suis contente que l’année 2017 soit terminée, on est dans la continuité pourtant…. ça changera pas grand-chose….

2018 ça nous fera 10 ans de mariage, le 19 juillet, c’étais une super belle journée….

2018 ça veut dire qu’on avance….des vacances à venir….des vacances que j’attends impatiemment parce que je suis fatiguée mais surtout parce que j’ai envie d’avoir du temps pour moi, de faire des choses qui me plaisent, pour passer du temps avec mes enfants et éventuellement peut-être, avec mon mari.

Parfois je me sens comme un chien qui porte une muselière (ça me fait toujours mal au cœur de voir ça…), comme un lion en cage, comme un claustrophobe dans un tunnel, comme un ressort sur lequel on appuie et qui demanderait qu’à…………>>>>>>>

Pour ceux qui me lisent depuis longtemps, pour vous donner de petites nouvelles… est ce que vous avez lu le vieil homme et la mer d’Hemingway ? moi je l’ai lu il y a quelques années, un détail, une conversation exactement, me fait me souvenir que je l’ai lu en 2008  et ce roman m’avait de suite fait penser à lui…si vous ne l’avez pas lu il faut le faire, ,vous passeriez à coté de quelque chose…..mon grand père est toujours là sous traitement, sous morphine malheureusement… « Le cœur en fièvre et le corps démoli, avec cette formidable envie de vie…. »

Les enfants ont presque tout pile 4 et ½, le rythme est difficile à tenir…c’est peut-être l’hiver aussi, je sais pas…..je ne regrette pas d’avoir repris le travail et puis surtout j’avais financièrement pas le choix…et puis pour moi c’est vrai c’est mieux…. je me prends la tête sur des trucs, je vois des gens….en dehors du boulot, j’essaie de passer le max de temps avec mes loulous , mais je dois aussi avouer qu’en ce moments mes loulous sont un peu chiants….ils n’écoutent rien, ils sont hyper trop bruyants, ils jouent courent sautent dans l’apart comme dans une cour de récrée et puis je dois lutter particulièrement en ce moment contre le coté « un peu » capricieux de ma fille….elle est toute mignonne hein la plupart du temps mais parfois….un exemple évocateur….à Noel ma petite a été plutôt gâtée, pas excessivement non– vraiment – mais un cadeau des parents, d’une mamie par ci, d’une autre mamie par là , d’une tata…enfin du père noel…..ça peut vite montée à la tête tout ça…à titre d’exemple : ma fille fait tombée un coffret de perle  qu’elle a eu, je lui dit de faire attention et de ramassée tout ça, parce que ça va partir dans l’aspirateur, elle me répond « je m’en fiche j’ai plein d’autre cadeau …. » vous voyez le genre…y a du boulot….

Je pense pas trop les gâter pourtant …j’ai l’impression qu’ils ont juste ce qui leur faut… Jeune, j’ai manqué de beaucoup de chose, j’ai pas eu beaucoup de vêtements neufs, la plupart avait déjà été porté, même les sous vêtements,ils étaient parfois même usés, je crois que c’est ce qui a fait aussi que j’étais si timide, si mal à l’aise, j’avais pas envie qu’on me regarde….. trois ans de suite je me souviens avoir demandé à ma mère des chaussures  pour  Noël. J’étais pas malheureuse pourtant….je l’étais peut-être un peu…mais je suis une positive…enfin bref mes enfants n’auront pas la vie que j’ai eu mais je voudrais qu’ils comprennent la chance qu’ils ont… alors quand ils font ,la grimace devant leur assiette, je suis de celles qui rappelle qu’il y a des gens qui vivent dehors et qui n’ont pas de quoi se nourrir, je les menace de donner leurs jouets à des enfants qui n’ont pas la chance d’en avoir ….je me fais penser à ma grand-mère et ses histoires d’orange à Noël…..vous la connaissez peut-être « à Noël on avait une orange et on était bien content ! » bon on travaille sur tout ça….

Sur un tout autre sujet j’ai envie d’apprendre l’anglais et l’espagnol, j’ai pris un abonnement sur le site Babbel, je vais tester…..j’écoute des chansons en Anglais, en Espagnol….cette année je pars à Brest en février, Londres en avril et à Barcelone en juillet, c’est plié. Je suis impatiente….

Et pour finir en style patchwork….mes trajets en rer sont souvent pénibles et tumultueux mais j’aime bien ces moments, je me retrouve seule avec moi-même au milieu de toute cette foule et je pense à 3 milliards de choses, je prends jamais de bonnes résolutions mais cette année je vais essayer  de profiter d’avantage de certains moments, d’essayer de savourer ce qui est savourable

Gros bisous à tous !!!

L est née

 

Elle est née deux minutes avant mon fils…. ma fille est née à 16h57 et mon fils à 16h59. Deux petites minutes qui font de ma fille l’ainée. Au niveau administratif, elle est la première sur le livret de famille et elle se comporte comme une grande sœur, c’est étonnant je trouve, lors du rendez-vous avec la maitresse, celle-ci m’a dit entre autre que mes enfants n’étaient quasi jamais ensemble mais que ma fille avait toujours un œil sur son frère et qu’elle venait à sa rescousse dès qu’un enfant l’embête.

Bon …la maitresse m’a dit ça avec un air un peu amusée, ce n’était pas le sujet de notre entretien j’ai placé cette information en second plan…en moi-même j’ai pensé « ah des enfants embêtent mon fils ??? » « ma fille défend son frère…. »

Ma fille est protectrice l’intention est bonne mais à la maison je dois lui répéter souvent…. »ne te laisse pas faire ! ta sœur n’a pas à te donner d’ordre, tu n’as aucune raison de l’écouter, tu dois seulement écouter tes parents ». Je suis parfois tenter de rajouter et les grandes personnes mais je ne le rajoute pas….on ne peut pas forcément faire confiance à toute grande personne alors on fait au cas par cas….

Elle appelle mon fils « son petit frère »….

On dit parfois que l’ainé serait en réalité le dernier né, comme vous le savez peut-être mes enfants ont été conçu par fécondation in vitro, je ne sais pas quel embryon de mes petits gagnants s’est formé le premier mais ça s’est joué surement à quelques secondes.

On dirait bien pourtant que ma fille a pris la place d’ainée, elle est aussi plus grande de 3 ou 4 cm et de nombreuses personnes maintenant n’imaginent pas au premier abord qu’ils puissent être jumeaux…

Bon à méditer….

3 ans et demi

Mes jumeaux ont presque tout juste 3 ans et demi, ils sont nés un 9 juin.

Je fais le point à peu près tous les 6 mois maintenant. Depuis leur 3 ans je note quelques changements de temps en temps mais étant avec eux tous les jours je ne suis pas la mieux placée, leurs progrès, leur évolution ne me sautent pas toujours aux yeux.

Depuis leur 3 ans la principale évolution se situe surtout au niveau du langage. Certains petits mots disparaissent, un petit pincement …avant mes jumeaux s’appelaient respectivement « tata » lol ça surprenait un peu tout le monde…le fait est que  dès  qu’ils ont su prononcer quelques syllabes ils se sont nommés ainsi…je me souviens encore de ce moment où j’ai compris que dans leur langage ce « tata » désignait l’un ou l’autre…c’était juste génial…ils se sont appelés ainsi jusqu’à l’école. Pendant l’été j’avais commencé à leur faire répéter un peu leur prénom en me disant que s’appeler « tata » et « tata » ça le faisait pas….lol

Ils ont été beaucoup malades, on a actuellement une petite accalmie ….ma fille a vu l’ORL, on s’était bien préparées pour le rendez-vous, ma fille était prête a revivre la caméra dans le nez et finalement ça n’a pas été utile …tout va bien, nous sommes définitivement rassurés 🙂

Mon fils portait encore une couche la nuit, jusqu’ici il ne voulait pas dormir sans, on l’a laissé aller à son rythme et depuis quelques jours il n’en porte plus…Ma fille a été propre la nuit en même temps que le jour 4 mois avant l’école à peu près.

Ils se disputent un peu plus qu’avant par moment mais ils  sont à la fois très solidaires, très attentifs l’un à l’autre….

J’ai beaucoup plus de facilité à marcher avec eux dans la rue, mon fils ne s’enfuit plus et ça c’est vraiment un gros soulagement.

Ils se sont bien fait à l’école, j’ai fait une deuxième sortie scolaire avec eux, je connais presque tous les prénoms des enfants de leur classe, je suis un peu embêtée parce que ça fait deux fois que mon fils se plaint qu’un enfant le tape, les versions étant tellement parfois confuses, changeantes que je n’en parle pas à l’enseignante pour le moment…je leur ai donné quelques recommandations, aller voir la maitresse…

Cette année ils attendent vraiment Noël,  leur mamie de Bretagne leur a acheté un calendrier de l’avent, on a écrit  au Père Noël…on a décoré l’appartement, le sapin, on a repris l’application du Père Noël  qui délivre des messages qui ont fait leurs preuves l’année dernière «  on m’a dit que tu devais faire des efforts pour manger des légumes » « t’entendre avec ton frère » «  éviter de faire des caprices »…Je leur ai appris la chanson « Petit  Papa Noël », je leur passe la vidéo de Tino Rossi, à peu de chose près ils connaissent toutes les paroles.  Espérons que ce Noël soit aussi sympa qu’il est attendu….

De mon coté je me sens heureuse, extrêmement chanceuse en tant que maman (même si c’est souvent très dur) mais je commence à me sentir mal, ma situation me pèse, je cherche du travail et pour le moment  toutes mes démarches ont eu un retour négatif… bon je suis quelqu’un d’optimiste je me dis que je vais bien finir par trouver quelque chose….

Bientôt les vacances scolaires…le 17 ! Ma fille continue de compter les jours elle a trouvé ses propres repères pour savoir ou en en est .

A bientôt 🙂

Dominant(e ?) /dominé( e?), on fait au mieux….

J’étais hier soir encore dans mon deuxième chez moi…le cabinet médical avec mon fils,  je vous passe les détails….après la gastro, l’otite….et j’ai eu la surprise de me retrouver dans la salle d’attente avec la directrice de l’école de mes enfants qui est aussi leur maitresse d’école (une des deux), elle a été absente ces derniers temps, la veille des vacances également.

D’ailleurs comme il n’y a pas de remplaçante mes enfants n’ont pas eu école le jeudi de la rentrée et sont à la maison aujourd’hui aussi….car la deuxième instit n’est pas là non plus.

Dans la salle d’attente il n y avait que nous, sur le coup j’étais un peu gênée, mon fils n’était pas à l’école aujourd’hui, sa maitresse non plus, c’est pas tellement que j’étais gênée d’ailleurs, un peu embêter pour elle, parce que mon fils, moi…  son boulot en quelque sorte , j’ai eu l’impression d’entrée dans une sphère privée.

Et puis finalement elle n’a pas eu du tout l’air gênée, nous avons discuté, mais je l’ai laissé prendre l’initiative de la conversation, malgré la fièvre mon fils  avait quand même la forme, parlait beaucoup et elle m’a dit « c’est intéressant de le découvrir autrement, à l’école il est tout calme, plutôt effacé, on l’entend pas…. » ah oui ??? J’avoue que là elle a piqué ma curiosité….c’est pas tellement comme ça que je vois mon fils.

On a si peu d’information… je ne vois les maitresses d’école, comme les autres  parents d’ailleurs, que lors de la sortie des classes  et elles n’ont pas le temps de nous parler, je me  demande souvent comment ça se passe surtout concernant leur lien gémellaire.   J’étais contente de pouvoir cette discussion…Je lui ai dit que me demande souvent comment ils se comportent… Elle m’a dit qu’à l’école, sa sœur lui disait constamment ce qu’il devait faire et comment le faire….mais je l’ai sentie bienveillante tout de même vis-à-vis de ma fille, elle m’a dit que ça tenait aussi du développement fille/garçon, je prends  des raccourcis mais elle m’a dit, elle le materne… je suis plutôt d’accord.  Elle m’a dit que chez les jumeaux c’était quand même toujours un peu comme ça, dominant / dominé…

Tout le monde a toujours trouvé ma fille dominante, depuis le quatre pattes, peut-être même avant… …elle donne souvent des ordres à son frère, ne fais pas ceci, ne fais cela, ne fais pas comme ça …mais là où je n’ai jamais trouvé mon fils dominé, c’est que mon fils la plupart du temps ne se laisse pas faire…à la maison ils se chamaillent sans cesse en ce moment, j’ai l’impression qu’ils sont de plus en plus dans la compétition, je n’ai pas l’impression que l’un des deux s’efface, comme dans toute les fratries par l’éducation, il faut leur apprendre à partager le temps, l’espace, les bras, les objets…

C’est compliqué tout ça…il y a peut-être tout de même un peu de vérité dans tout ça mais c’est pas tout noir ou tout blanc… mon fils est un peu plus conciliant que sa sœur parfois , c’est vrai, par exemple s’ils veulent tous les deux venir sur mes genoux,  on a  tout à coup un remue ménage pas possible, souvent ils vont crier, se pousser…si mon mari est disponible pour proposer ses genoux et bien c’est la plupart du temps mon fils qui va céder, en même temps je pense qu’il cède parce qu’il se sent aussi bien avec son père qu’avec moi, alors que ma fille me recherche beaucoup plus … il ne cèdera pas sur un jouet par exemple, en tout cas à la maison il sait s’affirmer même si je dois parfois quand même intervenir un peu.

Sur le livret scolaire j’ai vu des photos d’eux qui m’ont un peu interpellées, j’ai vu mon fils parfois un peu en retrait, je me demande s’il arrive à faire sa place…  est ce qu’il est tout simplement un peu solitaire ? mais ce qui est un peu paradoxal c’est que tout le monde pense que ma fille a plus confiance en  elle que son frère (je ne le pense pas)  mais par exemple hier quand je lui ai dit qu’elle irait seule à l’école elle était vraiment mal, ça ne pose aucun problème à mon fils.

Dans le cabinet du docteur , après l’auscultation, la conversation a de nouveau été orienté par le médecin, sur les différences entre ma fille et mon fils, les comportements dominant, dominé… « qu’est-ce qu’il est calme…comparé à sa sœur…. »  j’ai parfois l’impression qu’on les met un peu facilement dans des cases,  j’ai l’impression que les gens qui ne les connaisse pas bien  on tendance a les mettre un peu vite dans une case…ma fille le dictateur, mon fils le soumis, c’est pas très valorisant ni pour l’un ni pour l’autre…j’ai peur que ça leur colle un peu à la peau, ma fille est speed, elle a du caractère mais ça ne l’empèche pas pourtant pas d’être gentille, émotive et adorable. Mon fils a du caractère aussi,  mais c’est une force tranquille et je le  vois tout aussi adorable.

L’année prochaine ils seront séparés  à l’école, une opportunité pour eux peut-être de sortir des cases ou on les a rangés…

Chacun son tour…

Voilà, ce qui devait arriver arriva…mon fils est malade, cette nuit j’ai veillé mon loulou un peu dans son lit, un peu dans mon lit, un peu dans le canapé…il  n’était bien nul part, il a fini par se trouver bien apparemment sur le sol frais, il s y est endormi sur le matin, profondément, moi j’ai  dormi 30 min + 1h30, 2h environs en deux fois…ce matin c’est un peu dur…

Ce qui est dur aussi c’est de devoir préparer, habiller un enfant qui n’a pas dormi de la nuit, qui a vomit plusieurs fois à cause de sa toux, qui a de la fièvre, et qui au petit matin ne demande finalement plus qu’à dormir….mais que je ne peux pas laisser à la maison alors que j’amène sa sœur à l’école….

Malgré  tout ça arrivé devant l’école il a pleuré parce qu’il voulait y aller, en plus aujourd’hui il y a la photo de classe…il ne sera pas sur sa première photo de classe 😦

En tous cas je me répète peut-être mais je me demandais comment l’un et l’autre réagirait en cas de séparation…. fin du suspens…mon fils est allé à l’école sans problème sans sa soeur et inversement. Pour ma fille vu son comportement depuis la rentrée, je pensais que ca se passerait mal, mais quand elle est en pleine santé, elle est plutôt très autonome. Je suis contente qu’ils ne le vivent pas mal, comme quoi je continue de les découvrir…Ils sont tout de même très proches…cette nuit ça n’a réveillé ni mon mari, ni son fils , mais dès que ma fille a entendu son frère vomir (désolée pour ces informations peu ragoutantes…lol) elle a sauté de son lit pour voir son frère….

Je ne pense pas qu’il ait attrapé l’angine ou la scarlatine de sa sœur , il n’a pas les mêmes symptômes…rdv chez le doc ce soir…

Sur le trajet les mamans me disent que c’est normal…la première année en général ils sont souvent malades….bon ….à  suivre

 

Question d’éducation….

Vous connaissez certainement cette citation « avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants », bon personnellement je dirais que j’ai toujours les mêmes principes, mais je me rends compte que j’avais certaines idées, que je jugeais un peu durement les parents dont les enfants étaient un peu turbulents….et puis j’adapte un peu certains principes à la situation.

 Honnêtement je pensais que coté autorité, obéissance de mes enfants, ce serait plus simple…après on verra le résultats de nos efforts dans quelques années, on voit quand même un peu parfois, le fruit de nos efforts, pour l’instant il y a quand même une certaine normalité à leur désobéissance liée à leur jeune âge, ils testent…c’est tout à fait normal.

 je prends deux exemples entre hier et aujourd’hui, je me suis rendue hier dans un magasin pour acheter des accessoires loisirs créatifs et à l’entrée une voiturette à pièce pour les enfants….(mon fils est malade-encore- il avait de la fièvre donc il n’était pas de la sortie), ma fille remarque tout de suite la voiturette, elle veut aller dans la voiture, je lui dit non, on entre dans le magasin, elle insiste, je persiste …je cherche mes articles, elle regarde avec moi, s’intéresse et tout à coup sans prévenir, elle s’enfuit, je l’appelle, elle s’en fout…elle traverse tout le magasin en courant, je ne la vois plus, je panique un peu mais je pense savoir où elle est…je la retrouve à la sortie du magasin dans la voiturette….

Et puis aujourd’hui, autre exemple, ma fille veut une madeleine peu de temps avant le repas, je lui dit non ce n’est plus l’heure, on va bientôt se mettre à table, elle insiste, je persiste….elle va prendre le paquet, et croque un morceau de madeleine, je ne suis pas d’accord, je récupère la madeleine et le morceau qu’elle a mis dans sa bouche,  elle persiste et signe en tentant de reprendre dans ma main et remettre dans sa bouche le morceau prémaché et baveux lol… on s’amuse bien chez nous le dimanche !!!!:-) lol

Le bras de fer quoi…bon dans le magasin je devais lui acheter quelque chose qui était censé lui faire plaisir que je ne lui ai finalement pas acheté et après l’épisode de la madeleine, je l’ai envoyé un peu dans sa chambre…ça parait pas bien grave comme ça, et c’est vrai c’est pas très grave, mais parfois on passe des journées entières à ce petit jeu….x2….

Je me rends compte que c’est pas si simple et je vois parfois, rarement quand même,  des regards peu tolérants . On est allés par exemple il y a peu de temps dans un resto familial avec un coin  jeux pour les enfants, mes enfant ont été tout à fait raisonnables, plutôt sages, ils ont joué dans la salle de jeux, mais il y avait une petite table et ma fille est montée dessus, pour y sauter joyeusement….Je me suis levée, lui ai dit descendre, elle est descendue mais j’ai subi les regards désagréable d’une tablée de femmes dont une seule avec un enfant de 6/7 ans qui était dérangé dans ses activités par la présence de mes jumeaux de 3 ans qui tentaient peut-être un peu bruyamment de faire connaissance….mais bon ils étaient dans la salle de jeux, ils sont jeunes…pour le coup j’ai pas trouvé leur comportement inadapté.Le petit garçon est venu se plaindre à sa maman, ils me dérangent …et sa mère bruyamment aussi pour le coup et l’air agacé « ben oui je suis désolée mais je ne peux rien faire…. »

Pour certains parents qui n’ont qu’un enfant au tempérament calme, qui n’a pas la chance d’avoir avec lui un compagnon de jeu qui donne aussi une certaine impulsion ou pour ceux qui n’ont pas encore d’enfant, on parait parfois un peu laxistes peut-être mais tant qu’on y est pas, on ne sait pas vraiment de quoi on parle….ou alors j’ai l’impression de bien faire et c’est pas le cas…  une laxiste qui s’ignore… ? 😉

Les filles, regardez-moi !!!

Mon fils 🙂 il me fait rire…il n’a qu’une envie :  jouer avec d’autres enfants, je suis assez étonnée par son comportement….  hier au parc il courrait derrière un petit groupe d’enfants  « eh attendez-moi ! » il s’est fondu dans ce petit groupe,  et en montant dans le toboggan il criait  « les filles regardez-moi !!! » lol ça m’a fait penser à cette chanson de Carla Bruni…

Ma fille dans ces cas là reste toujours dans son coin, elle joue seule, elle ne court pas trop après les autres, une partie de moi aurait envie de dire à son frère « n’oublie  pas ta sœur…elle est toute seule » je ne le ferai pas …  il a tous les droits de partir seul, ma fille a tous les droits de ne pas le suivre….j’ai juste une toute petite inquiétude à la voir toujours en retrait, ça ne semble pas la déranger pourtant 🙂 Alors je reste à ma place…

Il serait bien un peu jaloux….

Mes enfants ont une cousine qui a seulement deux mois de plus, dernièrement nous l’avons vu assez souvent et les deux dernières  fois  mon fils s’est montré un peu violent avec elle et je ne comprenais pas bien pourquoi mais je pense qu’il est peut-être un peu jaloux. Il peut lui arriver de se montrer un peu brute mais plus par maladresse au court d’un jeu…Là on ne peut pas parler de maladresse il a clairement frappé sa cousine et plusieurs fois….. Chaque fois je l’ai puni mais ça perturbais un peu cette attitude sans raison apparente et en discutant avec ma grand-mère qui me disait qu’il était peut-être jaloux de l’attention qu’on portait à sa cousine, j’ai pensé «  j’ai pas l’impression qu’on lui porte trop d’attention… » mais soudain j’ai pensé que sa sœur par contre….parfois c’est sous notre nez et ….ma fille joue beaucoup avec sa cousine, elles  se tiennent  par la main, l’excluent  peut-être un peu même, mes enfants ne sont pas non plus hyper fusionnels tout le temps alors ça ne m’avait pas sauté aux yeux mais je pense que la clé est là, reste à trouver une solution….

Les paroles, la voix, la mélodie, le clip, ne passez pas sans écouter…enfin faites comme vous voulez….;-)

 

 

Double sortie à la piscine

Le  chlore c’est un peu ma Madeleine de Proust, cette odeur 🙂 …..dès que je passe les portes, la chaleur, l’odeur, les bruits, immédiatement une bouffée de bien être, j’y ai passé tellement de temps enfant, ado. Quel bonheur ce sera quand ils sauront nager, quand je pourrais faire quelques longueurs de mon côté. Je pourrais y aller seule de temps en temps, mais ça m’amuse pas d’y aller seule.   J’ai profité  de la présence de mon mari à la maison pour sortir avec mes enfants chacun leur tour, deux journées quasi identiques rien que lui et moi, rien qu’elle et moi :-). C’est drôle parce que chaque fois que je sors l’un des jumeaux sans l’autre, certains s’inquiètent « et ça va ? ça ne les gênent trop pas d’être séparés ? » c’est vrai que les premières fois je me demandais qu’elle serait leur réaction en cas de séparation, mon fils me demande très régulièrement où est sa sœur, dans le bus il a entendu une petite fille appeler sa maman, et il était persuadé que c’était sa sœur qui m’appelait…mais bon  ils ne paraissent pas trop traumatisés ni l’un  ni l’autre par une courte séparation. Je les prépare quand même un peu la veille en général en leur expliquant chaque fois où je vais aller, avec qui, ce que fera l’un ou l’autre pendant notre/ mon absence, je leur répète plusieurs fois, j’en fais peut-être trop mais ça marche bien comme ça…La piscine où je les ai emmène  est top, piscine à vague, toboggan mais surtout un espace pour les petits, pataugeoire et espace ludique avec jets d’eau…ils se sont bien amusés mais j’ai vu qu’en comparaison à d’autres enfants du même âge, ils recherchaient beaucoup la présence des autres, ils sont un peu limités coté langage, ça les freinent un peu pour faire connaissance mais  mon fils est venu se mêler à une fratrie et ma fille est allée elle aussi au-devant d’autres enfants, ils ont cherché tout le long un autre enfant avec qui s’amuser en plus de maman. Ma poulette n’a cessé d’interpellée une petite fille par un prénom qu’elle lui a attribué, inventé …Il faut dire que mes enfants ne s’appellent pas par le prénom qu’on leur a choisi, ils s’en sont trouvé un, le même,  et ne prononcent jamais leurs prénoms respectifs….quand je leur demande de répéter après moi le prénom de l’un ou l’autre ils prononcent le surnom qu’ils se sont trouvés.  Ils ne sont pas traumatisés…mais quand même, seul(e),  ils n’ont plus leurs repères, il manque leur moitié….Bizarrement ils sont revenus tous les deux de cette journée avec le même genou égratigné (sol antidérapant hyper râpant) et pour les deux cette petite blessure a sonné l’heure du départ! Nous sommes rentrés par le même bus, à la même heure….

Petits morceaux du quotidien

En ce moment je passe mon temps à me demander pourquoi les jumeaux sont aussi agités, c’est pas toute la journée mais parfois pendant quelques heures ils deviennent ingérables, surexcités, passent du rire aux larmes  ils sautent comme des fous sur le canapé jettent tout ce qui leur passe dans les mains, je viens de les mettre à la sieste là et je les entends crier…..pff je me demande pourquoi ils sont comme ça, si  ça vient de moi, de nous, et même de leur gémellité….C’est surement juste parce qu’ils ont deux ans. En tout cas en le mettant au lit mon fils m’a dit « fort fort fort » 🙂 il en manque un bout mais j’ai compris le message et ça fait chaud au cœur.

Ce qui est bizarre c’est que leur père et moi on est plutôt calmes, je peux me montrer parfois sanguine, à l’occasion, mais  je suis plutôt la majeure partie du temps  une personne posée tout comme mon mari. Ce qui est dur c’est que parfois la seule façon dont je parviens à les calmer après avoir tenté la discussion, le coin, le re-coin c’est de crier,  j’aimerais pouvoir gérer ça autrement comme de nombreux parents sans doute.  En même temps c’est logique ils s’entrainent mutuellement dans leurs bêtises, leurs rigolades, peut-être que seul, ils m’écouteraient un peu plus, mais je vois bien leurs regards complices, ses regards en coin qui sans se parler se comprennent et s’accordent. Ils se marrent entre eux, ça me rappelle l’école, les fous rires avec les copines qu’on n’arrivait pas à arrêter.

J’attends les vacances de mon mari avec impatience, encore 15 jours, je suis contente de partir avec eux chaque fois, parce que je me dis que quand leur père est là ils ont une vie plus normale, on peut sortir et faire des activités à extérieur plus facilement, on peut les emmener jouer, mettre la poussette un peu de coté, je sais que je ne risque pas d’en perdre un pendant que je suis en train de courir derrière l’autre. J’aimerais beaucoup pouvoir les emmener à la piscine, mais seule j’ai des visions d’horreur…. je vois beaucoup d’enfants de leur âge aller jusqu’au parc à pieds, j’aimerais tellement pouvoir faire la même chose mais au bout de 200 mètres ma fille me harcèle pour que je la porte, au bout d’un moment ils ne veulent plus me tenir la main et tentent par tous les moyens de l’extirpée de la mienne….donc par sécurité, le parc étant un peu loin, je préfère prendre la poussette. On s’entraine sur de plus petits trajets, je fais l’effort de les sortir au parc mais je ne les laisse descendre de la poussette que dans la partie clôturée.

Il y a quelques jours je les ai emmenés dans une aire de jeux extérieure fermée, dès qu’ils sont sortis de la poussette ils ont courus chacun de leur côté  vers des jeux différents, comme quoi ils sont jumeaux, complices mais peuvent s’amuser l’un sans l’autre, et sans moi bien que je les garde 7j/7 et 24h/24, ils se sont rejoints plus tard dans une grosse structure gonflable dont ils ne voulaient plus sortir, le nombre d’enfants étant limité à l’intérieur, et d’autres  enfants n’en pouvant plus d’attendre que la place se libèrent , une animatrice  est venue  nous demander de bien vouloir sortir quelques enfants, une personne a répondu « ma fille vient de monter » de mon coté j’ai dit «  les miens sont dedans depuis un moment mais je n’arrive pas à les faire sortir »  pendant que je prononçais ces mots j’ai entendu derrière « oui ben on a vu…. »  – bref lol –  l’animatrice m’a proposé d’aller les chercher, elle m’a dit qu’elle était là pour ça..pas de soucis. Ils sont enfin descendus et mon fils alors qu’il avait à sa disposition toboggan, trampoline, ballon, balançoire…est parti à l’aventure derrière la structure, entre un grillage et la structure…Pendant que j’essayais de le récupérer  dans ce passage très étroit, ma fille est remontée dans ce château gonflable….En fin de journée j’étais crevée mais  quand même satisfaite :  ils s’étaient amusés.

Depuis qu’ils sont nés je me suis toujours fixée des objectifs  avec eux j’ai souvent cru qu’on n y arriverait pas jamais mais avec de la patience et de la  persévérance on y est toujours arrivé….je vais mettre mon énergie a essayé de les canaliser et à en faire de petites personnes civilisées 🙂